jeudi 17 juillet 2008

L'enfant


Elle : je n’aurais jamais d’enfant
Lui : ne raconte pas de conneries
Elle : ce ne sont pas des conneries. Je n’aurais pas d’enfant…
Lui : tu es encore jeune… et puis la médecine aujourd’hui…
Elle : je n’ai pas leur père
Lui : tssss… tu le rencontreras…
Elle : peut être oui mais je n’aurai pas d’enfant avec lui
Lui : de quoi parles tu ? Je ne comprends pas
Elle : si je lui donne un enfant il me délaissera
Lui : …
Elle : tu voies tu ne dis rien. J’ai raison…
Lui : je ne trouve rien à dire à une telle bêtise…
Elle : je suis trop égoïste
Lui : ?
Elle : je suis exclusive, passionnée… je veux voyager, vivre, partir… un enfant t’empêche de faire tout ça
Lui : devenir parent est un sentiment qui efface tout ça… tu ne peux pas comprendre… tu ne sais pas…
Elle : de ?
Lui : ce que c’est que d’être parent cet amour immense… ce bouleversement…
Elle : je ne veux pas savoir. C’est mon corps j’en fais ce que je veux… je veux vivre pour moi…
Lui : ce que tu dis est égoïste !
Elle : c’est ce que je me tue à te dire… ?? !!
Lui : être parent c’est… attendre un enfant, être mère…
Elle : tu es un homme tu ne sais rien
Lui : je sais que ça change une vie
Elle : j’aime ma vie telle qu’elle est
Lui : elle est vide
Elle : tu es méchant
Lui : réaliste
Elle : que comprends tu à ce que je ressens ?
Lui : rien… je ne peux accepter ce genre de raisonnement c’est puéril, idiot…
Elle : c’est ma vie…
Lui : tu t’obstines tu ne peux pas comprendre…
Elle : quoi ?
Lui : rien… tout… tu ne peux pas comprendre tu n’as pas d’enfant… !????!!!!!

(…)

3 commentaires:

Incompréhensions... a dit…

Comme à chaque fois, juste bourré de vérité...
Vécu ou pas, c'est poignant!

Mamzelle Simone a dit…

merci ... encore merci !!

yelka a dit…

il y a de l'incompréhension des deux côtés... difficile de se rencontrer pour partager la vie de l'autre sur ces sujets là...
Un dialogue profond..